VARJO Aero : Le casque Ultime pour tous ?

Avenir de la simulation pour certains ou gadget pour d’autres, la VR prends de plus en plus de place et c’est pas moi qui vais m’en plaindre. En ce moment je me questionne d’ailleurs sur le changement de mon fidèle Pimax 5K+ pour avoir une meilleure résolution. L’arrivée de ce nouveau VARJO Aero serait-il une option à étudier ??

Pour ceux qui ne le savent pas VARJO développe des casques VR plutôt destinés aux professionnels pour des applications de réalité augmenté, développement de produits, ingénierie, design… Jusqu’à aujourd’hui 2 produits existaient dans la gamme de la marque Finlandaise, le XR-3 et le VR-3. Le premier plutôt destiné à la réalité augmentée et le second pour de la VR mais d’un niveau élevé au niveau de la résolution et de la qualité d’image.

J’ai eu d’ailleurs l’occasion de faire quelques tours de roue lors de la dernière édition de la Simracing Expo (voir ici) et je dois dire que le résultat est surprenant. Ca aurais mérité de se prolonger pour passer l’effet wahou ! Mais ces deux bijoux ont un prix disons… important ! En effet, 3 195$ pour le VR-3 et 5 495$ pour le XR-3 auquel se rajoute une suscription allant de 795 à 1 495$ par an. Bon, vous l’aurez compris c’est pas pour le commun des mortels, et je crois que c’est pas le but de la manœuvre.

Mais aujourd’hui VARJO vient d’annoncé l’arrivé (et la commercialisation direct) d’un nouveau produit un peu plus grand public. On pourra relativiser ce point un peu plus loin dans l’article. Pour faire simple avec ce nouveau Varjo Aero on s’affranchit de toutes suscriptions. Et c’est pas rien ! Mais surtout on profite de l’expertise de la marque VARJO pour un produit haut de gamme, le haut de panier de la VR. Enfin c’est ce qu’ils disent tous !

Techniquement au top ?

Bon ok mais penchons nous un peu sur ce Varjo AERO. Pour commencer quelques chiffres intéressant, la résolution des lentilles est de 2880 x 2720 par œil contre 2160 x 2160 pour un HP Reverb G2, un des top casques du moment. Chez Varjo on parle aussi de pixels par degrés, sur ce point l’Aero en propose 35 contre 19 pour le HP Reverb par exemple (plus c’est gros plus c’est bon non ?). Les lentilles sont aussi de haute volée, elles sont asphérique et participent fortement à la qualité de l’affichage (notamment la colorimétrie), on parle de crystal clear (cf screen ci-dessous). Par contre le FOV est pas très important (115°) mais bizarrement sur le VR-3 j’avais pas été gêné, à voir !

Mais le Varjo Aero est aussi doté d’un eye tracking qui permet d’optimiser l’affichage à la zone regardée sur l’écran (ici un Dual mini-LED). Enfin bref, c’est toute une technologie qu’embarque ce VARJO Aero comme notamment le réglage automatique de l’IPD (Distance Inter-Pupillaire). Il semblerait qu’on ait aucun screen door effect, et ça je veux bien le croire. On notera aussi un poids contenu de 717g et une attention particulière apportée au confort du serre-tête avec notamment une sangle ergonomique au dessus du crâne et à l’arrière de la tête. Et bien il en impose ce petit nouveau, c’est alléchant !

Bon alors on achète ??

Il est donc temps de parler du prix de ce petit casque. Allez on y va, VARJO propose donc son casque Aero au prix de 1990 €…HT. Donc pour nous, en incluant la TVA, on est à presque 2 400 €. Et pour enfoncer le clou il n’y a pas de bases ou de contrôleur, ouch ! Donc on frôle bien les 3 000 € si on doit tout acheter. Vous avez dit grand public ??

Bon c’est clairement pas grand public quand on sait que les casques de bon niveau aujourd’hui (HP Reverb G2, Valve Index, HTC Vive Pro, Pimax 8KX…) sont dispo complet pour des tarifs allant de 650 à 1500 €. Dans la réflexion il faut aussi prendre en considération que les casques actuelles commencent à avoir un peu d’âge pour certaines marques je pense que l’année 2022 va offrir son lot de nouveautés. En commençant par PIMAX qui devrais nous en dire plus sur son évolution ce lundi soir et d’autres vont suivre.

Ah si seulement !

Malgré tout, en conquis de le VR que je suis, si je pouvais (et si je n’avais pas de raison) je me laisserais quand même tenter par ce VARJO Aero. Je suis persuadé qu’il envoi du lourd. Le prix est clairement fort bien sûr mais je pense qu’on franchi un cap. Il y a eu le premier avec l’oculus DK1, un autre avec le CV1 (le premier grand public que j’avais payé plus de 700 € à l’époque, sans bases ni manettes) et cet Aero est peut-être le suivant. Tant pis, je vais tenter de trouver un essai au plus vite histoire de voir ce que ça donne. et qui sait…

Allez pour finir une petite vidéo de présentation en Français par Immersion3D et une autre de Tyriel Wood (VR Tech) qui compare le Varjo Aero avec le Reverb G2 et le Valve Index (attention ce n’est qu’une vidéo vue des lentilles).