Un shifter qui cache bien son jeu

Dans notre cher Simracing l’offre en matière de shifter manuel est plutôt limitée et on est tous attentifs à ce qui peut arriver de nouveau. Récemment on m’a parlé de BAKOS SIMRACING qui bosse sur un projet de shifter manuel et séquentiel qui a du potentiel pour faire parler de lui. Au premier abord on pourrait se dire qu’il n’y a rien d’extraordinaire derrière ce look carré et peu sexy mais c’est à l’intérieur que tout se cache. Et notamment derrière ce boitier en impression 3D qui est rattaché au châssis du levier.

Pour commencer il est utile de préciser que le boitier qui renferme la partie mécanique est en acier. Même topo pour l’intérieur du mécanisme, c’est prévu pour durer. Mais la grosse particularité de ce shifter est qu’il permet d’apporter du réalisme dans votre conduite. Je sais que de nombreux simracers rêvent d’un shifter empêchant le passage d’un rapport si on appuie pas sur la pédale d’embrayage. Et bien avec ce shifter de chez Bakos Simracing ce sera possible !

Comment ça marche ?

En fait un système mécanique piloté par un servo-moteur va permettre d’agir sur la grille interne (ou plutôt les grilles internes) pour bloquer le mouvement du levier. Ce servo-moteur est justement intégré dans la partie en impression 3D comme on peut le voir une des photos ci-dessous. On voit aussi le tirant qui va agir sur la grille qui se trouve en bas du corps du shifter.

Contrairement à d’autres solutions il n’y a pas de lien mécanique entre le shifter et la pédale d’embrayage. C’est un fait une programmation via SimHub qui va récupérer l’info in-game. Il va récupérer la position de la pédale d’embrayage et piloter l’ouverture de la grille via le servo-moteur. Faudra donc que le jeu permette la récupération des données télémétriques.

Plusieurs modes sont disponibles et vont permettre de faire varier la “rapidité” du système. Si on conduit une voiture “tranquillement” et qu’on veut bien sentir la boite ou si on veut une conduite plus typé compétition. A noter que le système peut fonctionner (ou pas) pour le mode séquentiel et le mode manuel. Pour le paramétrage et la gestion du mode utilisé une bouton poussoir ainsi que des diodes sont présents sur le dessus de la partie en impression 3D du shifter de Bakos simracing.

Bientôt dispo ?

Le shifter est actuellement en beta-test et inutile de dire qu’au vue de la technologie employée il faut prendre du temps pour le développement. Un shifter manuel n’est pas ce qui est manipulé le plus tendrement dans une installation, il faut que ça tienne ! En tout cas BAKOS SIMRACING bosse dessus depuis pas mal de temps et son shifter devrait bientôt arriver sur le marché. Je l’espère :). Je vous laisse jeter un œil sur la vidéo ci dessus qui montre le système en fonctionnement et une idée du feeling de la boite. Et sinon il y a le Facebook de la marque pour en découvrir un peu plus. A suivre…