Comme promis, je vous présente ici la review du shifter séquentiel de la marque HEUSINKVELD. Un petit shifter très compact qui en promet, mais est-il vraiment à la hauteur des plus grands ?

 

 

Et il est vrai qu”il est pas grands, comparé à ceux que j’ai pu reviewer ici c’est une taille XS, au déballage c’en est presque déroutant. Mais bon point pour lui, le Sim Shifter est directement livré avec 3 pommeaux différents, 2 leviers de tailles différentes et un autre courbé. Pour la fixation, on aura au choix la possibilité de le monter avec un étau, type fixation de bureau, mais aussi avec une platine qui permettra de l’installer sur des profilés alu par exemple.

 

Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !

En installant la platine pour lui trouver une place dans mon installation, j’ai pu accéder à l’intérieur de ce mini shifter. En effet on dois retirer deux vis qui libère un pan du boitier. Dedans pas de plastique c’est de l’alu, pas de soucis niveau robustesse, ça semble fait pour durer. On voit donc deux contacteurs actionnés par une pièce mobile qui a deux petits trous dans lesquels vient se positionner une bille. Il y a deux billes, de chaque coté du boitier (derrière les deux pièces noires) est c’est elle qui, en sortant de cet emplacement quand on manie le levier, apporte l’effet de cran. Bref, vous comprendrez mieux sur la vidéo.

 

La marque HEUSINKVLED nous propose un produit de grande qualité et aussi de grande robustesse. La taille du Sim Shifter présente un avantage certains car elle lui permet de trouver facilement une place dans toutes installations, surtout si on souhaite avoir en même temps une boite manuelle, un shifter séquentiel et un frein à main. C’est mon cas et je suis pas mécontent de ce coté là.

 

Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !

Mais cette taille ne le limite pas dans le feeling car le Sim shifter jouit d’un cran bien marqué, on sent qu’on passe un rapport. Ce feeling varie en fonction du levier qu’on fixe dessus, par exemple avec le grand levier la course est la plus grande, le cran est marqué mais pas trop appuyé, tout en souplesse. Avec le levier intermédiaire, le courbé, la course se réduit un peu et le feeling est dans la tenueur du précédent, peut être un poil plus marqué. Par contre le plus petit levier, monté avec le pommeau “boule”, offre un ressenti très sec, la course est réduite et  le cran est le plus marqué.

 

Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !

La seule petit remarque qu’on pourrait faire à ce shifter c’est qu’il ne possède pas de réglage mais ce n’est pas un point négatif car il s’en sort très bien sans ça. Par contre sa petite taille lui donne un coté frêle et on n’ose moins se permettre des passages de rapports très viril comme on pourrait le faire avec des shifters plus imposant. Du moins au début…

Le Sim Shiter est disponible au prix de 209 € sur le site de la marque Heusinkveld. Vu la qualité et la prestation de ce petit objet, je ne peux que vous le recommander. Petit, compact, il trouve place facilement et malgré sa petite taille, robustesse et super ressenti son présent.

Merci à toute l’équipe d’Heusinkveld pour m’avoir permis cette review.

 

Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !
Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !
Review du Sim Shifter Séquentiel de HEUSINKVELD : Petit mais costaud !