Vous voulez du haut de gamme ?

Dans toutes les catégories de matos il y a quelques pièces qui sortent du lot. On pourrait citer le shifter manuel de la marque Pro-Sim par exemple ou encore le volant Porsche 919 de Pololo Instruments. Au  niveau des pédaliers c’est ceux de SIMTAG qui reviennent souvent. Jettons un oeil sur ces modèles hydrauliques !

Ce n’est pas le seul pédalier de Simracing à avoir une base Tilton (ici un Tilton 600) mais il faut dire que l’assemblage et la partie hydraulique sont fait aux petits soins. Wildwood pour les maîtres-cylindres et les récepteurs, Bosch pour les capteurs, électronique de chez Léo Bodnar… Ce SIMTAG Hydraulique Pedal en impose, c’est du lourd. L’ inconvénient potentiel des pédaliers hydraulique est la fuite d’huile qui vient s’étendre en envahir les petits endroits insoupçonnés de votre cockpit. Il faut donc de la bonne qualité et ici on est servit. Et heureusement car c’est 3 maîtres-cylindres qu’on retrouve pour le plus “gros” modèle. Un pour l’embrayage et deux pour le frein. Les deux maitres-cylindres du frein servent normalement à alimenter les circuits des freinage avant et arrière de la voiture. Ici ils sont logiquement couplés par Simtag pour fonctionner en même temps. 

J’ai déjà eu l’occasion de poser mes pieds dessus et je dois avouer qu’il est vraiment très bon avec un super feeling. Enfin quand il est pas paramétrer avec une résistance trop forte car là c’est bien trop. (j’ai eu l’occasion de le tester avec différents réglages). Même si je suis pas toujours très convaincu par les pédaliers hydrauliques, pour moi celui-ci sort du lot, il inspire confiance. Il faudrait que je puisse l’explorer plus en détail pour vous en dire plus et j’espère l’occasion proche mais le temps me manque pour caler ça.

Niveau réglages on est ici bien servis avec la possibilité de modifier la course, l’angle ou encore le feeling de chaque pédales. Simtag fournit avec ses pédaliers hydrauliques de quoi faire ces changements. On aura donc des ressorts supplémentaires pour l’accélérateur et l’embrayage ou des gommes pour le frein.

Disponibles en 3 versions

Dans la gamme de la marque c’est donc trois versions que l’on retrouve. Une version “classique” qui n’a pas d’hydraulique au niveau de l’embrayage. Et une version Ultimate qui a donc une pédale d’embrayage hydraulique. A noter que le pédalier de Simtag est plug & play. Il se connecte soit en USB sur le PC mais peut aussi se brancher directement sur les bases de volant Simucube 1 et 2. Voir directement sur une carte électronique type Leo Bodnar.

Souvent quand on parle du top, on est dans des prix importants, presque indécent parfois. Autant vous prévenir, ici on ne sera pas dans la catégorie cheap, loin de là. Il faudra compter pratiquement 2 300 € pour le modèle “Silver edition” et environ 2 400 € pour le modèle “Black edition”. Pour le “gros”modèle, la version Ultimate avec ses trois maîtres-cylindres, ce sera environ 3000 €.

Histoire de découvrir ces pédaliers hydrauliques de Simtag, je vous partage ci-dessus la review d’un des premiers modèles que l’ami Floeb avait faite à l’époque. Et a coté une review de Let’s Go Race avec une version récente (activez la traduction du sous-titrage).